Bienvenue sur le site des Dessin'Acteurs, association qui regroupe des auteurs et des personnes de tous horizons désirant susciter des dessins d'investigation et les mettre au service de la Solidarité, du Dialogue et d'Alternatives concrêtes.


Un rythme de croisière

3 novembre .15

L’automne est là derrière les fenêtres de notre atelier et nous sommes à notre tâche, très heureux d’en avoir les moyens grâce à vous tous.

Ahimsa l’instant neige prend doucement corps, encaissant notre impitoyable frénésie à imaginer une scène pour la reconstruire 2 pages plus loin à la faveur de l’humeur inattendue mais imparable de l’un de nos personnages.

Ecrire et dessiner une histoire en BD c’est comme assembler les pièces d’un immense puzzle, pas à pas. Chaque pièce est importante, essentielle, et commence à trouver sa place dans le story-board au cœur de la magie des premiers crayonnés.  

L’envoi des cartes postales et livret cet été nous avais permis de vous en donner la couleur au travers de quelques arrêts sur images.* Nous espérons qu’ils satisfont votre curiosité toute légitime et que, peut-être, ils trouveront un écho dans votre entourage.

L’actualité de ce mois d’octobre, ce fut aussi notre présence simultanée sur deux festivals le premier week-end d’octobre. Au festival BD de Château-Gontier d’abord, où Dominique s’est rendu pour y présenter l’actualité de notre projet. Puis au Festival en faveur de la Paix à Angers pour lequel Etienne et Dominique étaient invités à exposer leurs travaux.

D’y rencontrer Arun Gandhi, petit-fils du Mahatma, qui parcourt le monde en portant le flambeau de la non-violence. Moments singuliers avec un homme de 82 ans qui, 60 ans plus tard, partage avec bonhomie tranches de vie et anecdotes vécues auprès de son grand-père.

Arun Gandhi, deuxième en haut à gauche, Etienne, premier en bas à gauche

De se laisser surprendre par le témoignage de Vikash Dhorasoo et Mathieu Pradel de l’association Tatane pour qui une partie de football est une école de la rencontre avec l’autre où tout est permis en commençant par changer les règles ; d’abord au prétexte de casser les enjeux quels qu’ils soient, toujours pour le plaisir unique de jouer, et de jouer encore.

Avec Vikash et Mathieu, la partie de foot avait déjà commencée autour de la table ...

Enfin d’assister à la conférence de Kim Phuc, « la petite fille de la photo », brulée au napalm pendant la guerre du Vietnam. D’accueillir dans un déluge d’émotions combien, au-delà de la souffrance, une vie consacrée en conscience à la résilience et au témoignage peut conduire au pardon.

Avec de telles rencontres, Ahimsa l’instant neige a de beaux jours devant lui pour témoigner, au travers du récit, de ces trésors d’intelligence humaine.

De l’intelligence du cœur, n’en doutons pas …

L’équipe des Dessin’Acteurs

* A ce jour, une cinquantaine d’entre vous n’ont toujours pas reçus leurs contreparties faute d’informations essentielles non renseignées pour effectuer les envois (adresse manquantes ou incomplètes, e-mails défectueux ou encore pseudo à la place du nom).

Nous en sommes tout à fait désolés mais il est bien évidemment toujours possible - et souhaitable - de vous manifester. Vous savez où nous trouver : contact@dessinacteurs.org 

  • Le financement du projet se poursuit !


    Vous pouvez réserver votre contribution ci-dessous :